Croyez-vous à la voyance ?

Voici une explication possible concernant la voyance :

La voyance est une capacit√© dont tout le monde fait preuve, et ce √† intensit√© diff√©rente. La voyance peut √™tre traduite par l’intuition et ainsi, certains individus sont plus intuitifs (“plus voyants”) que d’autres.
Quelquefois, nous nous trouvons être des voyants sans en être au courant. Nous nous levons en retard pour nous rendre au travail. Avec ce retard, nous évitons un accident ou une agression dans le rer.

Nous pratiquons √©galement de la voyance quand nous avons la certitude qu’un individu est en train de nous cacher la v√©rit√© sans avoir d’√©l√©ments rationnels de r√©flexion. Certains individus font √©voluer leur don de voyance et en font leur m√©tier. Ce n’est pas condamnable quand le don est sans aucun doute con√ßu.
Personne n’est choqu√© √† l’id√©e de savoir qu’un chef cuisinier pratique la cuisine car il est particuli√®rement dou√© pour pr√©parer des menus.

Alors, pour quelle raison la métier de voyant ne serait-elle pas reconnue ?

Cependant dans l’ensemble des corps de professions, il y a des individus qui ne sont pas dou√©es et qui l’exercent cependant.
Les accessoires comme le Tarot Persan sont des appareillages pour am√©liorer l’intuition.
Etre voyant ne signifie pas de d√©nicher les bons num√©ros au loto, mais avoir des facult√©s intuitives au-dessus de la moyenne. Il ne faut pas perdre de vue que se “brancher” sur ses intuitions ne se fait pas
sur r√©servation. Le sixi√®me sens est complexe. Il y a des jours auxquels nous avons plus d’intuitions qu’√† d’autres. Pour conclure, la voyance n’est pas une science exacte et la base irrationnelle de ces r√©sultats rend ces-derniers incertains et souvent infond√©s. Quoi qu’il en soit, ils¬†demeurent bien pr√©sents et ne cessent d’impressionner l’Homme devant ce ph√©nom√®ne.